Blog

les professeurs d’écoles,ce métier demande une formation adéquate afin d'assurer les cours aux élèves. Découvrez ce métier à Maurice et les formations requises.

Professeur Des Ecoles A L’Ile Maurice

by emploi blog 25/07/2019 0 comments

Le métier de professeur d’école, dont beaucoup rêvaient en étant gosses est effectivement un métier de rêve pour certains. Mais cela ne veut pas dire que c’est chose aisée. Un professeur d’école est principalement en charge des classes de maternelles ou de primaire. Ils/elles sont aussi appelé(e)s enseignant(e)s ou instituteur(rice)s. Un instituteur joue un énorme rôle concernant le parcours scolaire d’un enfant. En bon pédagogue et en étant patient et à la fois dynamique, il contribue grandement à l’éducation des enfants. En effet, il aide à l’acquisition des méthodes de lecture, de l’écriture, des calculs et de la bonne façon de travailler. Il s’engage également à ce que les normes de comportement soient transmises et respectées.

A Maurice, le métier de professeur des écoles est courant car de plus en plus de jeunes s’y intéressent. Comment faire pour devenir professeur des écoles et qu’est-ce qu’on attend donc d’eux en tant qu’enseignants ? Les réponses ci-dessous.

Devenir professeur des écoles : les étapes à suivre

Si il n’y a pas très longtemps, l’on pouvait devenir instituteur avec un simple HSC (Diplôme avancé) en poche, ce n’est pas le cas aujourd’hui. Les critères d’entrée pour être professeur ont déjà commencé à évoluer. En effet, un diplôme universitaire au minimum est désormais obligatoire. De cette façon les professeurs auront plus de connaissance à transmettre. Ainsi, tout aspirant professeur des écoles primaires (gouvernementales, privées ou du service diocésain de l’éducation catholique) doivent passer par un Bachelor in éducation (BEd) dispensé uniquement par le MIE (Mauritius Institute of Education). Ce cours qui s’étale sur une durée de 2 ans, sera fait en alternance avec leur emploi d’enseignant. En ce qui concerne les instituteurs des écoles pré-primaires, des diplômes spécialisés en éducation de la petite enfance sur deux ans sont aussi dispensés par la MIE. Pour être enseignant à la maternelle, ces diplômes sont très recommandés. Dans ce cas, il existe aussi des formations dispensées par des organismes privés à Maurice tel que le campus Charles Telfair (CTI).

Les missions d’un professeur des écoles

Bien qu’il y ait beaucoup de clichés par rapport au métier de professeur, comme par exemple, les longs périodes de vacances scolaires, ils ont quand même beaucoup à faire. En étant devant une salle de classe, le professeur a pour mission principale d’enseigner les différentes matières  au programme. Il est en fait, en charge de toutes les matières telles que les mathématiques, l’anglais, le français, les sciences, l’histoire et géographie. Les programmes de ces matières sont prédéfinis par le ministère de l’éducation. Les professeurs sont aussi amenés à avoir une bonne gestion de la salle de classe et maintenir le calme. Aussi il faut veiller à ce que l’environnement soit propice et bénéfique à l’apprentissage des enfants et  aussi à ce qu’il n’y arrive rien de mal aux enfants pendant les cours. Ils assurent aussi la supervision des élèves durant la recréation ou pendant les pauses déjeuners.

En dehors des salles de classes, l’enseignant a pour mission de préparer et de revoir les cours régulièrement, de corriger les copies et effectuer le pointage. En sus de cela, ils sont aussi chargés de la rencontre avec les parents et des réunions avec les chefs d’établissements et participer à des projets extrascolaires pour les élèves. Une autre mission très importante,  est la formation continuelle des enseignants à travers des stages et autres formations du ministère.

Devenir Professeur des écoles : Qualités requises d’un professeur d’écoles

Un atout considérable pour un professeur est d’être dynamique. Il se peut qu’il soit dépassé par les évènements mais il doit toujours rester motivé pour pouvoir encadrer du mieux qu’il peut ses élèves. Pour cela, il doit se montrer à l’écoute envers chaque élève et trouver le temps d’accorder une attention particulière à chaque élève. Il est aussi important de connaitre chaque enfant de la classe, leur comportement et leurs problèmes également. Cela aide grandement à la gestion de la classe et en cas d’indiscipline, ils sauront comment gérer tout ça avec tact et sans pour autant brusquer l’élève. En faisant preuve de leadership et d’une bonne communication, il arrivera à guider l’élève. La patience est aussi de mise car face à une classe de plus de 30 élèves, ce n’est certainement pas évident de tout gérer. D’autant plus que chaque élève est différent, et tous n’ont pas le même rythme pour l’apprentissage. Il devra donc être très pédagogue et trouver des méthodes adéquates pour aider les élèves dans leurs difficultés. Parmi les bonnes qualités requises pour être professeur des écoles, l’on retrouve également un bon sens du travail d’équipe entre collègue, mais surtout une bonne culture générale, car c’est avant tout un exercice de transmission d’enseignant à élèves. Sans oublier qu’ils doivent aussi se montrer à l’écoute et agir en tant que conseillers pour ceux en difficultés scolaire ou personnels.

Si vous rêviez de devenir enseignant des écoles, si vous aimez les enfants et transmettre votre savoir, ce métier est pour vous. D’autant plus qu’à Maurice, la formation dispensée par la MIE vous place directement dans une école primaire pour travailler en alternance avec le cours. Toutefois, si vous recherchez un emploi à Maurice, emploi.mu est une plateforme offrant des emplois de différents secteurs. Jetez-y un coup d’œil et faites parvenir vos CV sur le site. Cela vous permet d’être plus visible auprès des recruteurs.

 

 

 

Read more
Les nouveaux métiers prennent de l'ampleur sur le marché du travail.Afin de s'ouvrir à de nouvelles possibilités, un changement dans la mentalité des jeunes est nécessaire.

S’Adapter Aux Nouveaux Métiers, C’est Changer De Mentalité

by emploi blog 24/07/2019 1 comment

Le monde du travail a fortement évolué cette dernière décennie. Pour cause, les nouvelles technologies ont créé de nouveaux métiers. Et conséquemment, la demande pour les métiers traditionnels a considérablement diminué. Ce qu’il faut comprendre, c’est que trouver de l’emploi de nos jours va bien au-delà des qualifications et de l’expérience. Les mentalités et les idées préconçues doivent changer par rapport aux exigences de ce nouveau monde du travail.

Découvrez avec nous les trucs et astuces pour s’adapter aux nouveaux métiers.

Comprendre que les métiers traditionnels ne sont plus autant en demande

Bien que cela semble évident, beaucoup de mauriciens voient encore les métiers traditionnels comme métier d’avenir. Ces derniers comprennent des métiers tels qu’avocats, secrétaires, professeurs, médecin, et autres. Attention nous ne voulons pas dire que ces métiers ne vous apporteront pas un avenir fructueux. Cependant, ces métiers ne sont pas en demande.

Aujourd’hui si vous prenez le temps d’analyser le choix des étudiants mauriciens, vous réaliserez qu’il y a encore un besoin d’évolution. La plupart des jeunes étudient la loi et la psychologie, d’autres vont faire des filières telles que l’économie et les finances.

Ce qu’il faut comprendre c’est que bien que nous ayons toujours besoin de médecins ou d’avocats, ces secteurs seront bientôt saturés. Les jeunes auront de plus en plus de mal à percer dans le métier choisi.

Se préparer aux nouveaux métiers

La différence entre les métiers traditionnels et les nouveaux métiers font que nous ayons besoin d’adaptation. En effet, il faut changer le stéréotype d’un métier digne de ce nom. Par exemple, au niveau des horaires. Il faut comprendre que la plupart des nouveaux métiers ne peuvent s’effectuer sur les tranches de base soit de 8 heure à 16 heure.

En outre, il faut comprendre que de nos jours, les travailleurs n’ont plus besoin de rester assis dans un bureau. Les nouveaux métiers émergent des besoins engendrés par l’utilisation et l’évolution de l’internet. Conséquemment, ces nouveaux métiers favorisent un emploi à distance.

Par exemple, le métier de Community Manager qui est encore peu connu à Maurice, figure parmi ceux qui offre la possibilité de travail à la maison ou ailleurs. Seuls prérequis, un ordinateur performant et une bonne connexion internet. Mais le jeune mauricien, hésitera davantage à choisir un tel métier. Pour cause, les parents de la jeune génération considèrent le fait d’être sur l’ordinateur et les réseaux sociaux comme une perte de temps. D’autres encore, ne peuvent pas concevoir que leur enfant puisse travailler tout en restant toute la journée à la maison.

De ce fait, il est plus qu’important pour les jeunes de s’adapter aux nouveaux métiers. C’est tout un processus de penser qui doit changer.

Comprendre les nouveaux métiers

Comme vous avez pu le comprendre, les nouveaux métiers sont pour beaucoup centrés vers la technologie et le digital. Les métiers de technicien de support, d’informaticien, de web designer ou encore de spécialiste SaaS sont en demande.

Toutefois, il ne faut pas croire que les nouveaux métiers sont ceux qui vous confineront devant votre écran à vie. Au contraire, si vous souhaitez justement sortir de ce mode de vie, vous trouverez des nouveaux métiers accès sur les nouvelles problématiques telles que l’écologie. Les procurement officer, les supply chains manager et les CSR project manager ont eux aussi le vent en poupe.

Les avantages des nouveaux métiers

Les nouveaux métiers comportent bien des avantages. Or le fait d’être certain de trouver un emploi plus facilement, ils vous offrent la possibilité de vous ouvrir au monde. En effet, dans la plupart des cas, les nouveaux métiers sont ceux qui requièrent une grande ouverture sur le monde.

Pour les métiers de l’écologie par exemple, vous pourrez être amené à voyager, à participer à des forums d’échange et de sensibilisation partout à travers le monde.

De plus, vous y trouverez plus de flexibilité. Grâce aux nouvelles technologies, les nouveaux métiers ne nécessitent pas que vous soyez constamment présent. Un peu de surveillance de temps à autre, et les logiciels d’automatisation se chargent du reste.

Ainsi, le « work-life balance » sera favorisé vous donnant l’opportunité d’avoir une vie sociale et familiale plus saine.

Trouvez un nouveau métier qui vous sied

Franchir le pas vers ce nouveau monde peut être effrayant car inconnu. Mais avec un peu de recul et une bonne analyse de vos capacités vous vous rendrez compte que les nouveaux métiers ont beaucoup à vous apporter. Afin de trouver un métier taillé pour vous, n’hésitez pas à consulter notre page d’offres. Et pour ne rien manquer, publiez votre CV en ligne afin que nos recruteurs vous repèrent. Venez aussi régulièrement sur notre blog pour trouver les dernières tendances du monde du travail. Et surtout, bonne chance !

Read more
le métier de directeur commercial, vous en avez entendu parler et ne savez pas ce que c’est? Découvrez les missions, les qualités ainsi que les possibilités d’évolution liées à cette profession.

Directeur Commercial : Qu’Est-Ce Donc ?

by emploi blog 22/07/2019 0 comments

Jouant un grand rôle au développement d’une entreprise, le poste de directeur commercial est réservé à des personnes ayant de l’expérience et de fortes compétences en commerce, marketing ou encore en management. En effet, représentant une véritable pierre angulaire quant à la stratégie commerciale, il essaie de trouver la stratégie marketing la plus efficace et qui correspondrai surtout à la politique de l’entreprise en question. A travers des études de marché et en prenant compte des évolutions internes (dans l’entreprise) et externes (lois, concurrence) le directeur commercial défini sa stratégie. Le directeur commercial est aussi connu comme le directeur des ventes ou responsable commercial. Retrouvez tous ce dont vous devez savoir sur ce métier qui ne s’épuise jamais.

Les principales tâches d’un directeur commercial

Le directeur commercial a pour mission principale de trouver les moyens nécessaires pour faire grimper le taux de ventes et en occurrence, réaliser plus en chiffre d’affaires. Pour arriver à ces résultats, il lui faut d’abord procéder à une analyse du marché. C’est-à-dire, comment le secteur en question évolue, qui sont les concurrents, mais également quels sont les produits de ses concurrents. Pour cela, il doit pouvoir se servir de différents outils d’analyses. Une fois la stratégie établie, le directeur commercial dirige et supervise ses équipes. Ces derniers mettent en œuvre la stratégie adoptée sous le regard du directeur qui veille à ce que tout soit en cohérence avec les dispositions prisent en amont. De plus, un directeur commercial se doit de construire son réseau commercial. A travers ses relations, il pourra ainsi optimiser son réseau et facilement trouver de nouveaux partenaires, fournisseurs, distributeurs. De quoi rentabiliser la compagnie.

En plus de tout ça, il a aussi pour mission de contrôler le budget et de transmettre les chiffres appropriés ainsi que les résultats des services à la direction. Sans compter la supervision des prospections et la satisfaction de sa clientèle.

Les qualités d’un bon directeur commercial

Si vous envisagez de postuler en tant que directeur commercial, sachez que c’est un travail qui demande beaucoup de responsabilité. Cela requiert des qualités spécifiques. Par exemple, vous devez avoir une capacité analytique de votre entourage commercial, connaitre les attentes de celui-ci et être stratège. En étant le médiateur entre la direction et ses équipes, vous tenez le rôle de leader pour ses équipes. Faire preuve de leadership vous permet de guider votre équipe et de développer leurs atouts professionnellement parlant. Un atout primordial du directeur commercial est la capacité à communiquer. N’oublions pas qu’un directeur a un réseau à maintenir et donc beaucoup d’échanges et d’interaction. La communication et le tact sont de mise pour entretenir de bonnes relations mais également pour pouvoir se faire comprendre et motiver ses collaborateurs. Il doit également se montrer à l’écoute envers ses équipes. Un autre point qui rejoint la communication est la maitrise des langues. Dans ce métier il est indispensable d’avoir une bonne maitrise de l’anglais et du français à l’écrit mais surtout à l’oral.

 Directeur commercial : des évolutions potentielles

Pour arriver à être directeur commercial, il vous faut au minimum une licence en commerce ou marketing avec bien sur la possibilité de suivre des formations plus poussées et spécialisées. Toutefois, l’on ne devient pas directeur commercial directement. Cela s’atteint avec le temps et l’expérience. La plupart commence par un simple poste de commercial ou vendeur en magasin puis responsable de magasin. Au fil du temps et après avoir fait vos preuves, vous pouvez envisager un poste de directeur commercial. Si vous avez vraiment les compétences qu’il faut, vous pouvez éventuellement bouger plus haut à la direction générale. Si l’entreprise dans laquelle vous voulez postuler est une entreprise qui s’étend au niveau national, un poste de directeur commercial sur une échelle nationale est possible.

Vous connaissez maintenant tout sur ce métier. Si vous êtes à la recherche d’emplois à Maurice, jetez un coup d’œil sur notre site. Il y a des offres d’emplois dans divers secteurs d’activités même dans le commerce et le marketing. Pour être plus visible auprès des recruteurs, téléchargez votre CV sur le site.

 

 

Read more
En tant qu’employeur, les saisonniers représentent un avantage pour votre entreprise. Voyez tout ce que ces saisonniers peuvent vous rapporter.

Les Saisonniers, En Quoi Sont-Ils Un Avantage ?

by emploi blog 21/06/2019 2 comments

Un emploi saisonnier est un travail qui est effectué chaque année à la même période ou pendant une même saison. Pour certains, surtout les jeunes, ils prennent cette opportunité pour acquérir de l’expérience et par la même occasion, se faire un peu d’argent. Cela peut prodiguer un avant-goût du monde du travail, une première étape qui pourra enrichir leur CV.

Ce type d’emploi qui se renouvelle à chaque saison, comme le stipule son nom, vise seulement quelques entreprises. Par exemple le monde du tourisme, le secteur de l’agriculture ou le secteur tertiaire. Pour un saisonnier, il peut travailler que pendant 8 mois au sein d’une entreprise. En termes de contrat, celui du saisonnier est semblable à un CDD hormis le fait qu’il n’y a pas de prime de précarité à la fin dudit contrat.  De plus, le saisonnier ne peut pas démissionner avec une rupture conventionnelle.  Un employeur saisonnier a toutefois le droit de mettre le saisonnier en période d’essai courte avant de lui faire signer le contrat. Ce qui suit, permet de répondre à la question : Pourquoi employer des saisonniers dans divers secteurs d’activités ?

Etre flexible en recrutant des saisonniers

En faisant appel à des saisonniers, en tant qu’employeurs, vous jouissez d’une certaine flexibilité. En effet, un contrat saisonnier permet de recruter des travailleurs en fonction de vos besoins. Ces besoins ne sont pas forcément les mêmes chaque année. Cela permet donc un recrutement personnalisé. Et puis, vous n’aurez pas à payer quelqu’un pendant une année entière pour qu’il travaille que pendant quelques mois.

Le saisonnier et le tourisme

Le secteur du tourisme est le domaine d’activité le plus touché par l’emploi saisonnier à Maurice. Apportant beaucoup à l’économie mauricienne, le tourisme bat son plein en été. Il faut donc recruter de saisonniers pour renforcer les équipes et aider à assurer le bon déroulement des services. Cela constitue un avantage pour les entreprises concernées. C’est également un avantage pour les jeunes qui connaissent une expérience enrichissante dans un cadre sympathique.

L’emploi saisonnier dans le tertiaire

Pendant les mois de Juin à Août, les institutions tertiaires sont généralement en vacances. Cela ne veut pas pour autant dire que ces institutions sont fermées et qu’ils ne travaillent pas. Bien au contraire, avec la charge de travail administratif à effectuer, ils ne sont pas de tout repos. Sans compter le fait que certains employés prennent tout de même leurs vacances. Au risque de se retrouver en sous-effectifs, ces institutions préfèrent employer des saisonniers pour leur prêter main forte aux salariés souvent débordés.

L’occasion de faire d’une pierre deux coups !

Recruter un salarié peut vous être d’une grande aide pour que votre entreprise soit opérationnelle. De simples petites tâches qui sont essentielles mais qu’on ne trouve pas le temps de faire, peuvent être prises en charge. Par exemple, le regroupement des informations, rangement des dossiers ou de l’archivage. De plus, pour un employeur, c’est peut être l’occasion de recruter quelqu’un de qualifié. Vous aurez un avant-goût de ce qu’il peut effectuer et vous verrez s’il a du potentiel. Si c’est le cas, pourquoi ne pas renouveler son contrat pour plusieurs saisons. Si besoin, vous pouvez même lui offrir un CDI. Cela vous évitera les entretiens d’embauches qui prennent souvent trop de votre temps.

Un employeur surtout en tourisme et agriculture est toujours gagnant en employant des saisonniers. Si ces derniers sont des jeunes, ils auront une bonne expérience et de quoi subvenir à leurs besoins financièrement. L’occasion pour vous de leur faire découvrir un secteur qu’ils ne connaissent peut être pas.

Emploi.mu est la plateforme des mauriciens qui vous expose divers offres d’emplois. Que ce soit des emplois saisonniers, en CDD ou CDI ou freelance, vous trouverez ce que vous recherchez. Jetez-y un coup d’œil ou postez votre CV sur la plateforme pour être plus visible auprès des recruteurs.

 

Liens sources : https://job2reve.com/lemploi-saisonnier-ses-avantages-et-ses-inconvenients/

http://www.dynamique-mag.com/article/raisons-embaucher-salarie-saisonnier.10186

Read more
L’esprit d’équipe est le facteur clé des bonnes affaires pour une entreprise. Des astuces pour favoriser un bon esprit d’équipe vous sont livrées dans cet article.

Renforcer L’Esprit D’Equipe Entre Collaborateur

by emploi blog 20/06/2019 0 comments

La bonne réussite d’une entreprise repose avant tout sur une bonne entente parmi les employés. Si un lien solide, aussi appelé esprit d’équipe, est créé entre les membres de l’entreprise, cela mène vers de meilleurs performances et une bonne ambiance entre collègues. Renforcir le sens collectif des employés aide surtout  au bon déroulement des projets communs de la compagnie. À un niveau plus personnel, l’esprit d’équipe aide à acquérir une attitude coopérative. Cela revient au manager de faire en sorte que ses collaborateurs aient un bel esprit d’équipe. La question que tout le monde se pose c’est comment faire pour améliorer l’esprit d’équipe  au sein de votre entreprise ? Voici quelques astuces à mettre en œuvre.

Bien connaitre ses employés pour un bon esprit d’équipe

Il est important pour un manager de connaitre ses employés. Ce processus démarre en effet, dès la période de recrutement. Il doit s’assurer que les compétences des candidats colleront avec le reste de l’équipe. Pour constituer des équipes efficaces qui pourront travailler sur des projets collectifs, le manager doit connaitre les compétences des employés. Il doit aussi être sûr que les membres d’une équipe travaillant sur le même projet, se connaissent entre eux. Pour cela, vous pouvez organiser des déjeuners entre collaborateurs, qui aideront à  avoir plus d’affinité et à se rapprocher.  Vous pouvez également vous tourner vers des formations collectives. Ces dernières sont toujours efficaces, surtout concernant la communication. Cela facilitera la coopération entre les membres ayant des personnalités différentes et des divergences d’opinion, à mieux s’entendre. Avec tout cela, vous êtes surs de maximiser vos chances de réussir tous vos lancements de nouveaux projets.

Encourager le dialogue parmi les équipes

Pour créer des liens forts entre collègues, il est important que vos employés ne soient pas renfermés et qu’ils sachent que vous êtes ouverts à la conversation. Montrez leurs que vous êtes à l’écoute. Cela peut se faire en un geste simple : en laissant la porte de votre bureau ouverte.  Vous pouvez également aller vers vos collaborateurs et engager la conversation sur divers sujets d’actualités. Demandez-leur leurs opinions. De cette façon, des liens sont créés entre vous et vos employés et ils vous feront plus confiance. Dans ce même élan, vous montrez aussi l’importance de transmettre des informations entre collègue qui reste un facteur clé pour l’entreprise.

Partager des informations : la preuve d’un bon esprit d’équipe

Comme mentionné à l’instant, le partage d’information demeure un important facteur dans l’entreprise. Il faut leur faire comprendre que pour avoir le pouvoir, l’équipe au complet doit être détentrice de toutes les informations nécessaires. Pour lutter contre la rétention d’informations, montrez l’exemple en partageant les informations dès que vous les obtenez. Expliquez clairement vos points de vue sur l’importance des échanges. Cela créera une cohésion entre eux et les incitera à en faire de même. Pour arriver à faire circuler les bonnes informations, questionnez-les sur l’utilité des données, est-ce que ces données seront utiles à un membre de l’équipe ? De cette façon, vous les guidez vers une bonne coordination et ils penseront plus en équipe.

Des moyens d’encourager l’esprit de partage

Pour inciter le partage et promouvoir le travail collaboratif, il est possible de faire usage des moyens technologiques. Des logiciels de discussions instantanées tels que : Messenger, Skype ou Google Sheets pourront être utiles. A travers cette méthode, si un employé rencontre un quelconque problème, les autres seront informés et pourront y remédier rapidement. Ils pourront aussi collaborer en ajoutant leurs idées directement sur un document.

Au sein de la compagnie, l’aménagement d’un espace dédie au travail en collaboration aide à avoir un bon esprit d’équipe. Les équipes seront motivés à travailler et cela dans une bonne ambiance. De plus, même si vous déléguez des projets à des équipes, apporter votre aide de temps en temps à des employés en difficultés serait un bon exemple et en parallèle, une source de motivation pour eux.

Favoriser un esprit d’équipe parmi vos collaborateurs ne peut être que bénéfique pour le bon déroulement des projets et de l’entreprise. Bien entendu, ce n’est pas chose aisée mais avec un peu de bonne volonté on y arrive.

Emploi.mu est une plateforme qui vous offre une panoplie de demandes d’emploi. Si vous êtes à la recherche d’un travail à l’île Maurice, allez consulter notre site. Vous pouvez aussi mettre votre CV en ligne, à vue des potentiels recruteurs.

 

Lien source : http://www.dynamique-mag.com/article/developper-esprit-equipe-entreprise-quotidien.9707

Read more
Intégrer le secteur financier n’est pas une mince affaire. Or, le recrutement y va bon train et le marché de l’emploi est au beau fixe. Il suffit de se lancer.

Le Marché De L’emploi Dans Le Secteur Financier : Comment S’y Faire Une Place ?

by emploi blog 19/06/2019 3 comments

Le secteur financier englobe toutes les activités se rapportant à la finance. On y retrouve des acteurs tels que les banques centrales, les compagnies d’assurance, les bourses ou encore les banques commerciales. Ainsi, grâce à l’épanouissement du système financier, la capacité productive de l’économie peut s’accroître. C’est à travers cette branche que de nombreuses activités commerciales (achat, emprunt, investissements, etc.) sont menées.

À l’heure actuelle, l’activité financière est dynamique et le marché de l’emploi dans cette branche est au beau fixe. C’est pourquoi les candidats souhaitant s’y faire une place doivent être en veille active.

Comment déceler les opportunités d’emploi dans le secteur financier ?

Avec le secteur financier en plein essor, c’est plus facile de déceler les opportunités. Aussi, les candidats doivent se montrer plus attentifs à des critères comme la culture d’entreprise. Il y aussi le mode de management ou encore les évolutions éventuelles qui doivent retenir leur attention. Un autre point à considérer est la possibilité de voir grandir leurs compétences en intégrant la finance.

La veille active sera utile, car ainsi, ce sera plus facile de connaître leurs avantages compétitifs des entreprises. En effet, elles visent toujours les profils qualifiés ou ayant acquis de l’expérience à l’international. Elles recherchent, notamment, des personnes pouvant s’adapter à la transformation numérique. Ces dernières devront aussi pouvoir diriger l’institution financière de manière stratégique. Puis, une capacité à faire évoluer les business models sont également recherchés.

Des exemples de Secteur financier qui s’imposent sur le Marché de l’emploi 

Le secteur financier a été touché par la digitalisation. C’est pour cela que dans l’assurance, par exemple, on constate pas mal de changements et d’opportunités. Concernant les fonctions commerciales expérimentées, en l’occurrence, les recrutements sont réguliers. En effet, les compagnies d’assurance ont des besoins grandissants et la mobilité interne est de plus en plus prisée. Cela laisse présager que d’autres nouveautés découlant du numérique sont attendues, créant par la même occasion, de nouvelles opportunités. Bien entendu, la relation client sera placée au centre de la stratégie des firmes. Les experts en digitale s’empresseront alors de déployer leur savoir-faire pour proposer un accompagnement personnalisé. Dans ce domaine, on note aussi que des plans de successions seront toujours à la une. Eh oui, on s’attend logiquement à des départs à la retraite et des remplaçants.

La finance comprend aussi le secteur bancaire. De ce côté-ci, on voit une belle dynamique liée au recrutement. Dans les banques, on voit une structuration des équipes qui se compose d’experts. Cependant, c’est compréhensible avec un marché très concurrentiel. Les profils confirmés ou ayant 3-6 ans d’expérience, aptes à apporter un flux d’affaires sont les plus recherchés. Ainsi, si les candidats ont une réelle expertise sur des sujets techniques, ils ont toutes leurs chances d’intégrer ce milieu. Donc, c’est évident que les banques sont en quête de candidats qualifiés. D’ailleurs, si une candidature de choix se présente, un effort au niveau du salaire peut être fait pour le retenir.

Quelles qualités requises pour trouver un emploi dans le secteur financier ?

Afin d’intégrer le secteur financier, un cursus de longue haleine est requis, mais cela en vaut la peine. Effectivement, après les écoles de commerce, d’ingénieurs ou les universités, ce sera possible d’y faire ses premiers pas. Certes, avec la concurrence, le nombre de postes disponibles est faible. Toutefois, voici quelques exemples de ce que les institutions financières attendent d’un candidat :

  • Un diplôme dans ce domaine particulier est un must
  • Il faut être motivé et avoir envie de s’investir totalement dans les tâches
  • L’image de l’entreprise reposera sur le candidat. Alors, une bonne présentation est requise
  • L’autonomie est importante, mais aussi l’esprit d’équipe
  • Résistant à la pression et au stress, ce sera un must pour atteindre les buts quotidiens
  • Lorsque les obstacles surviendront, il faudra être tenace pour les surpasser
  • Il faudra savoir être à l’écoute des clients et les satisfaire au mieux

Informations supplémentaires

Le secteur financier reçoit chaque année de nombreuses candidatures. Les raisons étant, entre autres, une bonne rémunération ainsi que des évolutions de carrières prometteuses. Or, à l’ère du numérique et des progrès technologiques, les offres d’emploi à Maurice n’y ont jamais été aussi nombreuses.

Alors, si un poste dans cette filière vous intéresse, envoyez votre CV aux recruteurs. Qui sait, vous aurez peut-être la chance d’être repéré ?

Read more
Pour accroître le bassin de l’emploi à Maurice, il faut voir au-delà des idées reçues. Cela permettra, entre autres, de réduire le chômage considérablement.

Pour Accroître Le Bassin De L’emploi À Maurice, Un Changement De Mentalité S’impose

by emploi blog 18/06/2019 0 comments

À Maurice, depuis une bonne décennie, divers programmes et ateliers sont mis en place pour réduire le taux de chômage. On peut dire que ça marche, car on a assisté à une chute à ce niveau. On note aussi que le secteur des services (Hôtellerie, BPO, TIC, etc.) a grandement contribué à ce résultat. Toutefois, malgré ce constat, les chômeurs n’ont pas encore disparu, car les jeunes peinent toujours à trouver un emploi. Pourquoi ?

Eh bien, il semblerait que les idées reçues sont persistantes et peuvent justement saboter le processus de recrutement. Peut-on y remédier ? En tout cas, le gouvernement y met du sien pour y parvenir.

Maurice s’évertue à répondre aux demandes du marché de l’emploi

Il est sans conteste que le but du gouvernement mauricien est d’augmenter le bassin de l’emploi. Pour ce faire, il souhaite développer ou améliorer les compétences des demandeurs d’emploi. En ce sens, des formations dans divers domaines sont proposées.

En effet, pour faire face aux besoins changeants du marché du travail, les chômeurs doivent être guidés et orientés. Avec les connaissances nécessaires dans des domaines précis, leurs chances de trouver chaussure à leur pied augmenteront. Dans cette optique, divers ateliers ou programmes sont mis en place pour former la main-d’œuvre. Ainsi, cette dernière pourra répondre aux attentes des recruteurs. Ils apprendront, par exemple, à préparer un Curriculum Vitae, une lettre de motivation ou même un entretien d’embauche.

Le gouvernement organise aussi des conférences et séminaires regroupant les différents acteurs des secteurs de l’emploi. Chacun peut ainsi prendre connaissance des opportunités à sa portée.

Puis, des infrastructures sont également intégrées dans la vie courante des Mauriciens. Les jeunes désirant rejoindre les TIC, en l’occurrence, ont plus de facilités technologiques et numériques à leurs dispositions.

En somme, toute question liée à l’emploi est scrutée et les actions nécessaires sont mises en place. Certes, le processus de la création d’emploi entraîne des challenges, mais c’est possible de les relever. Bref, l’île Maurice donne toutes les chances aux chercheurs d’emploi d’être recrutés.

C’est louable, mais est-ce suffisant ?

Des obstacles à Maurice pour intégrer le monde de l’emploi

Vouloir accroître le bassin de l’emploi en fournissant tous les efforts possibles est effectivement apprécié. Cependant, il y a un facteur qui joue contre toutes les démarches du gouvernement : la mentalité des Mauriciens.

Si les possibilités de percer dans un métier sont énormes, c’est impossible de les saisir en s’accrochant aux mentalités négatives. En effet, c’est un élément qui peut saboter tous les efforts fournis. Les demandeurs d’emploi doivent comprendre que percer dans des métiers autres que les plus clichés (médecin ou avocat) est possible.

 

Eh oui, il y a d’autres postes auxquels ils peuvent accéder et qui contribueront à leur réussite. En outre, en changeant leur mode de pensées, les portes s’ouvriront dans plusieurs domaines. Conséquemment, si les Mauriciens parviennent à saisir ce concept, le taux du chômage dans le pays chutera. Par la même occasion, le bassin d’emploi pourra accuser une hausse. Comment faire alors ?

Il faut s’informer sur l’environnement dans lequel ils veulent évoluer. Puis, suivre des formations, profiter des facilités accessibles et être actifs pour répondre aux besoins des recruteurs. Le plus important est de ne pas se limiter à certains secteurs d’activités seulement, mais d’être polyvalents.

Les emplois ne manquent pas dans les centres d’appels de Maurice

Maurice ne manque pas de postes vacants. Il faut juste garder l’œil et l’esprit ouverts. Par exemple, les centres d’appels représentent de bons moyens de se faire une place dans le monde de l’emploi. Il faut dire que les recrutements y vont bon train. Avant de briguer un poste à responsabilité, pourquoi ne pas commencer par-là ? Ce sera une façon de se faire la main en touchant à plusieurs tâches.

Si des diplômés ou même des détenteurs du baccalauréat veulent y tenter leur chance, ils peuvent y voir des opportunités.

Avec une diversité de missions, acquérir de l’expérience ou encore bétonne leur carrière, est possible. Ce sera idéal, notamment, s’ils ne visent aucune étude supplémentaire, mais souhaitent quand même gravir les échelons. Des formations sur place les aideront à parfaire leur élocution ou gérer des tâches avec rapidité et efficacité. Des évolutions les attendront s’ils prennent leurs marques rapidement dans le secteur de l’externalisation, par exemple. Avec les compétences acquises, ils sauront ensuite s’attaquer au marché du travail dans d’autres secteurs.

Trouver un emploi dans un secteur qui vous plaît

Vous êtes en quête d’un emploi ? Quel que soit le secteur pour lequel vous optez, vous pouvez consulter les offres d’emploi à Maurice. Puis, n’hésitez pas à postuler si vous vous voyez un poste qui vous intéresse. En vous rendant ainsi accessibles aux recruteurs via votre CV, vous aurez toutes les chances de trouver un travail qui vous conviendra.

Read more
Le métier de coordinateur sportif est de plus en plus en demande. Découvrez en quoi consiste ce travail. Le métier parfait pour les fans de sport.

Le Métier De Coordinateur Sportif

by emploi blog 17/06/2019 0 comments

En règle générale, un coordinateur comme le dit son nom, coordonne différentes tâches et collaborateurs d’une société. Il travaille surtout pour aider au bon déroulement quotidien de l’entreprise, ou la société pour laquelle il travaille. En étant constamment en relation avec plusieurs services de l’entreprise, un coordinateur met en place un plan de formations pour les personnes concernées de façon à développer les compétences de chacun. En gros, il s’assure que tout se passe bien au sein de la société. Dans ce qui suit, nous nous intéressons précisément au métier de coordinateur sportif.

Coordinateur de sport

Le coordinateur sportif aussi appelé coordinateur de sport, est en principe nommé par le conseil d’administration d’une société ou d’une entreprise. Il a pour objectif de s’occuper de toute relation entre l’entreprise et le secteur sportif. Dans ses principaux objectifs, il doit également encourager et promouvoir des activités physiques et sportives chez des gens autour de lui. Cela est fait principalement par le biais des projets sportifs qu’il suivra de près.

Les missions d’un coordinateur de sport

Le travail d’un coordinateur sportif consiste déjà , à promouvoir les activités sportives. Pour cela, il se doit d’avoir des pouvoirs de décisions au niveau de l’administration. Cela lui permet de mettre sur pied des évènements sportifs et de coordonner tout cela. Il se doit aussi de veiller au bon déroulement des évènements surtout quand c’est en collaboration avec des partenaires ou des clubs sportifs. Dans le cas où il y ades complexes sportifs, il devra aussi s’occuper de la gestion de ces complexes sportifs qui sont utilisés par de nombreuses personnes et clubs.

Le point qui caractérise davantage le métier de coordinateur de sport, est le fait qu’il joue aussi un rôle d’intermédiaire. En effet, il est important de nouer des relations avec plusieurs personnes du milieu. L’importance de cela se fait ressentir quand le collaborateur se lancera dans des projets ou il aura certainement besoin l’aide de diverses associations sportives.  Etre coordinateur est finalement un métier polyvalent car il est à la fois sur le terrain à construire ses relations et à son bureau lorsqu’il s’agit de gérer des dossiers administratifs.

 Les qualités sollicitées pour devenir coordinateur sportif

Être coordinateur sportif demande des qualités spécifiques pour être compétent. Ce métier demande une bonne maitrise des fonctions administratives de base, par exemple, gérer les personnes travaillant avec lui, ou encore définir les stratégies liées à son domaine. Il doit également savoir gérer son budget pour les programmes de formations et d’autres activités et projets organisés. Il faut aussi savoir anticiper les problèmes qui peuvent être rencontrés lors des lancements d’activités et avoir une capacité de réaction pour y remédier rapidement. Pour cela, un minimum de compétences en méthodologie et même en droit serait un plus.

Vu que le coordinateur est souvent sur le terrain à rencontrer des gens et collaborateurs, il doit maitriser l’art de parler et se montrer à l’écoute. C’est toujours efficace pour entamer des négociations et être persuasif. Ce pouvoir de communication est primordial dans la réalisation des projets liés au monde sportif. Après tout il est également un intermédiaire entre les hauts-cadres et les collaborateurs.

Ce métier vous parle ?

Si vous voulez vous lancer dans ce domaine et devenir coordinateur de sport, cela comporte de nombreux avantages. Par exemple, vous bénéficierez d’une sécurité d’emploi. C’est un poste de plus en plus convoité et qui offre d’autant plus une bonne rémunération. Il vous faut bien évidemment avoir un intérêt particulier pour le sport.

A la recherche d’un travail à Maurice? Consultez le site emploi.mu. Vous aurez à disposition une variété d’offre d’emploi dans divers secteurs d’activités. Notre plateforme vous offre aussi l’opportunité d’être visible auprès des recruteurs. Pour cela, il suffit de poster votre CV sur le site.

Read more
Hôtellerie : Plein Feux Sur Le Métier De Réceptionniste

Hôtellerie : Plein Feux Sur Le Métier De Réceptionniste

by emploi.mu 13/06/2019 1 comment

De nos jours, voyager est un luxe accessible à tous. Conséquemment, le monde des loisirs et de l’hébergement est en constante évolution. C’est pour cette raison que l’hôtellerie se trouve au cœur même de cette tendance. Son but est de proposer des prestations et services qui susciteront des émotions nouvelles chez les clients. Ces derniers peuvent être des célébrités, des conférenciers, des vacanciers ou des couples en voyages de noces, entre autres.

Alors, pour les satisfaire pleinement durant leur séjour, un service de qualité leur sera proposé, à commencer par l’accueil. À ce niveau, c’est du ressort du réceptionniste. En effet, il tient un rôle de taille dans l’hôtel pour rendre l’expérience des clients optimale. Voyons un peu en quoi consiste sa tâche.

Réceptionniste : un accueil chaleureux charmera les clients

Un hôtel souhaitant offrir des prestations haut de gamme pour faire bonne impression auprès des clients devra miser sur l’accueil. Pour y parvenir, il peut compter sur le réceptionniste. Étant le premier contact des clients dès leur arrivée, il sait se montrer courtois et avenant. Si les arrivants ont réservé par mail ou téléphone, cet agent d’accueil procèdera promptement à la vérification.

Réactif, il est dans son élément, notamment, si la réservation s’effectue sur place. Il fera alors une présentation claire des chambres disponibles, des prix, etc. Au cas où ce sont des personnes en groupe qui débarquent, il répartira les chambres en s’évertuant à diriger chacun d’eux aimablement. Si cela commence aussi bien, c’est de bon augure pour le reste du temps qu’ils passeront dans l’établissement hôtelier.

Le réceptionniste en hôtellerie renseigne, conseille et règle aussi les soucis

Le réceptionniste peut être contacté par les clients à tout moment, et ce, tout le long de leur séjour. Ces derniers peuvent le faire par téléphone ou il se présentera directement à la réception. Effectivement, ce sera peut-être pour obtenir des informations sur les activités touristiques à faire dans les environs.  Par exemple, a d’autres moments, ils voudront des renseignements sur des programmes socioculturels ou séminaires proposés dans l’hôtel. Il faudra aussi leur indiquer les plus belles plages, s’ils sont en vacances, en l’occurrence, ou des activités nautiques. Bref, il faudra les conseiller patiemment sur les ressources locales, tout en gardant le sourire.

La mission du réceptionniste peut aussi impliquer d’encourager les clients à profiter de la restauration que l’hôtel propose plutôt que celle à l’extérieure. Le Spa, le golf, le fitness, entre autres, sont aussi des prestations qui contribueront à leur confort. Il est donc important de les leur proposer.

Pour s’assurer du bon déroulement du séjour des clients dans l’hôtel, le réceptionniste devra également traiter les contestations éventuelles. Eh oui, des conflits peuvent survenir, particulièrement lors des départs. Un désaccord concernant la facture, par exemple ? Le réceptionniste, dans les limites de ses responsabilités, devrait pouvoir gérer le problème grâce à son aisance relationnelle. Le but est de s’assurer qu’en quittant l’hôtel, les clients soient satisfaits.

Réceptionniste en hôtellerie : un métier nécessitant de multiples qualités et compétences 

Comprendre l’adage « Le client est roi » est une condition imparable pour exercer le métier de réceptionniste en hôtellerie. En effet, c’est une fonction de service qui implique que l’hôte d’accueil doit se plier en quatre pour satisfaire les clients. Il faut que ces derniers se sentent chez eux et soient, en quelque sorte, traités comme des invités. Alors, pour réussir dans cette tâche, il y a quelques qualités que le réceptionniste doit avoir.

Par exemple, il doit être serviable et avoir du tact. Etre polyglotte est aussi un atout, car les clients de l’hôtel apprécient de communiquer dans leur propre langue. Ensuite. C’est important d’avoir le sens de l’écoute pour comprendre les requêtes et conseiller efficacement. La discrétion tout comme la diplomatie, notamment en cas de désagréments, surtout avec les clients difficiles, sont grandement appréciés. En somme, c’est sur la qualité du relationnel que dépendra l’image de marque de l’hôtel.

Quant aux compétences requises pour être réceptionniste, il faut une connaissance de l’outil informatique. Cela s’avèrera utile pour être efficace dans le traitement des mails, notamment, ainsi que le suivi des check-in et check-out. Puis, il faut un esprit méthodique, organisé et être à l’aise avec les chiffres. En effet, la facturation des prestations, l’encaissement des notes ou encore, la comptabilité journalière, fait aussi partie de ses tâches.

Il y a aussi la transmission des consignes à la fin du shift pour que ses collègues prennent le relai. Pour cette partie, il faut être minutieux afin de ne pas induire les autres en erreur. Pour finir, et non des moindres, posséder une bonne fibre commerciale est un plus. Eh oui, dans le cadre de l’emploi, assurer la promotion des prestations de l’établissement est aussi important.

Réceptionniste : essayez ce métier d’avenir

Vous l’aurez compris, la fidélisation de la clientèle d’un hôtel repose sur la relation de service. Avec le dévouement du réceptionniste en ce sens, c’est possible d’atteindre cet objectif.

Alors, vous aimez le contact humain et pensez pouvoir exceller dans le secteur de la relation client ? Le poste de réceptionniste devrait vous convenir. D’ailleurs, pour débuter, vous devez être titulaire simplement d’un baccalauréat. Ensuite, vous pourrez toucher à d’autres domaines de l’hôtellerie, ou grimper des paliers. Un poste de chef d’équipe ou de directeur d’hôtel, par exemple, pourrait vous attendre au bout de votre parcours. Donc, scrutez les offres d’emploi à Maurice et envoyez votre CV aux recruteurs.

Read more
Téléenquêteur : Un Métier Utile Aux Centres D’appels À Découvrir

Téléenquêteur : Un Métier Utile Aux Centres D’appels À Découvrir

by emploi.mu 04/06/2019 0 comments

Afin de mesurer leurs données marketing concernant un produit spécifique ou un service, les firmes ont recours à un téléenquêteur. Ensuite, ces agents sont aussi utiles lorsqu’il s’agit de qualifier un fichier client.

Ce métier que l’on trouve grandement dans les centres d’appels est de plus en plus demandé, et pour cause. Il permet de cerner le comportement des clients et leur degré de satisfaction. Découvrons-en un peu plus sur les tenants et aboutissants de ce poste.

Vue d’ensemble du métier de téléenquêteur

Le métier de téléenquêteur signifie que les enquêtes ou sondages peuvent être menés à distance. Ainsi, cet agent passe généralement des appels par téléphone depuis son domicile. Toutefois, il est également possible qu’il accomplisse cette tâche au sein d’un centre d’appels.

L’objectif de ces prises de contact est de demander aux clients leurs avis sur l’entreprise qu’il représente. Donc, ce téléprospecteur peut appeler des clients en particulier ou alors des professionnels. Lors de cet exercice, il pourra mettre par écrit les besoins de ces derniers ou les insérer. Par la suite, il pourra les intégrer dans l’outil informatique de la firme. Cela servira à analyser le ressenti des prospects et ainsi, à cibler des opportunités d’achat. Par la même occasion, dépendant des réponses des consommateurs, ce sera possible d’améliorer les services de l’entreprise.

Aptitudes requises pour être un bon téléenquêteur

En général, le métier de téléenquêteur est adéquat pour les débutants qui visent un poste de télévendeur. Toutefois c’est important de parler au moins une autre langue comme l’anglais l’espagnol ou l’allemand.

En commençant par faire des enquêtes à distance, cela lui permettra d’acquérir de l’expérience. De ce fait, suite à son embauche, il bénéficiera d’une formation en script d’appel. Cela lui permettra de savoir dans quoi il met les pieds. Il apprendra ainsi le métier sur le tas.

Une fois un premier palier passé, il pourra en viser un autre et atteindre celui de superviseur ou chef de plateforme. Dans la foulée, il pourra exercer quelques missions dans la branche téléphonique.

Alors, pour ce qui est de son niveau d’étude, le bac sera le minimum requis pour accéder à ce type de poste. Ce n’est donc pas nécessaire d’avoir de gros diplômes.

Bien entendu, lorsqu’il sera embauché dans le call center, il pourra recevoir une formation dans le domaine commercial.

Évidemment, comme il va devoir manier des outils informatiques lors de ses missions, il devra en avoir la maîtrise.

Qui plus est, sans une bonne organisation, il ne pourra pas s’en sortir. Il devra également savoir s’exprimer à l’oral, être poli, empathique, mais surtout rigoureux.

Exemple d’une journée type du téléenquêteur

Un téléprospecteur enquêtant pour une entreprise va donc contacter un client potentiel au téléphone. En amont, il aura pris des notes concernant les informations que la firme possède déjà sur le prospect. Il les présentera à son interlocuteur afin que ce dernier puisse confirmer qu’elles sont correctes. Ensuite, il fera un rappel des services et produits proposés par l’entreprise.

C’est lors de cet échange qu’on pourra voir tous les talents de cet agent se déployer. En effet, il va devoir faire preuve d’une bonne écoute pour cerner les besoins du client. Puis, il viendra avec une proposition qui devrait solutionner le problème de son interlocuteur.

Une fois qu’il aura retenu l’attention de ce dernier, il devra répondre au doute qui pourrait survenir.

Voilà un peu le parcours du téléenquêteur, mais cela ne s’arrête pas là.

Ayant obtenu toutes les informations, il devra en faire un compte-rendu qui sera accessible au chef de la plateforme. Cela leur permettra de comprendre ce qu’il y a à améliorer dans l’entreprise et donc d’établir des pronostics et statistiques.

Quelques aspects importants du métier de téléenquêteur

La réalisation d’un sondage par téléphone, mais pas facile. Effectivement, le téléenquêteur aura à faire face à des interlocuteurs peu coopératifs, voire même agressifs. Certains seront aussi bavards, ce qui lui prendra du temps. Malheureusement, il devra ruser pour en finir au plus vite, car il a des objectifs à atteindre en termes de productivité. Or, il ne peut forcer personne, mais devra faire preuve d’une bonne écoute, c’est la meilleure façon de pouvoir atteindre des résultats satisfaisants. Il faudra aussi faire preuve de réactivité. L’avantage de ce métier, en revanche, c’est qu’il est possible de bénéficier de la flexibilité d’horaire.

Il est aussi à noter que le métier de téléenquêteur met l’agent directement en lien avec le service clientèle. Une fois ce sondage réalisé, les retours clients seront pris en considération.

C’est alors que le centre d’appels devra prendre le relai pour résoudre les soucis énoncés lors des interactions. En somme, c’est un bon levier favorisant la croissance de la firme.

Intéressé par un poste de téléenquêteur ?

Souhaitez-vous vous lancer dans le métier de téléenquêteur ? Comme vous l’avez vu plus haut, nul besoin de diplômes ou de grandes études pour intégrer ce secteur. D’ailleurs, les demandes de téléenquêteurs sont de plus en plus nombreuses dans les centres de contacts. Vous serez probablement un atout de taille.

Alors, n’hésitez pas à consulter la liste d’offres d’emplois sur notre site. Si vous tombez sur une annonce concernant un poste de téléenquêteur, n’hésitez pas à tenter votre chance. Vous n’aurez qu’à faire parvenir votre CV au recruteur et voir si cela vous convient. Vous n’avez rien à faire, mais tout à gagner en termes d’expérience, notamment.

Read more