Blog

Motiver ses Salariés en 5 Points

by emploi.mu 07/04/2017 2 comments

Il ne suffit pas de recruter un employé mais aussi de le garder. Dans ce sens, motiver un employé est bénéfique pour les deux. En étant motivé un employé est plus productif, il éprouve du plaisir à accomplir son travail et ne risque pas de partir dans une entreprise concurrente. De sa productivité, plus de profit pour vous ! Voici 5 points pour motiver vos salariés :

Faites leurs confiance

Cette confiance s’agit ce celle que vous donnez autant que celle que vous cherchez à obtenir. Les deux sont intrinsèquement liées. Commencez par faire confiance à vos salariés. N’intervenez qu’en cas de problèmes ou a des fins de contrôle simplement. Cette confiance les permettra de développer leurs aptitudes et ils vous estimeront encore plus.

Responsabilisez-les

Directement rattaché à la confiance, la délégation des taches est essentielle. Donner plus de responsabilité à vos collaborateurs leur aidera à s’épanouir et vous assurera une créativité et une plus grande implication de leur part.

Lancez des défis

Evitez de laisser votre équipe s’habituer à un train-train quotidien. La routine tue la productivité. Pour redonner un coup de pouce à leur motivation et leur créativité, lancez-leur des défis occasionnels. Créez un esprit de compétitivité de temps en temps pour les inciter à se surpasser.

Une bonne ambiance

Faites de sorte à garder une ambiance conviviale et chaleureuse dans votre entreprise. Evitez les « ondes négatives », les conflits et le favoritisme. Réglez les éventuels problèmes avec fermeté, impartialité mais avec une certaine clémence. Savoir inspirer le respect est essentiel chez un bon leader.

Garder la communication

La communication est un outil qui va dans les deux sens. Dans la limite que vous permet votre hiérarchie, établissez un politique de dialogue ouvert. Montrez vous aussi transparent que possible pour encourager vos collaborateurs de s’exprimer, d’avancer leurs idées et de stimuler leur motivation.

Emploi.mu vous permet de trouver un emploi dans le secteur de votre choix. Que vous soyez à la recherche d’emploi ou que vous êtes un recruteur à la recherche du candidat idéal, notre site vous met en contact avec les meilleures sociétés et les profils de candidats potentiels.

Read more

Une Photo Sur Son CV Ou Pas?

by emploi.mu 07/04/2017 1 comment

Beaucoup de candidats apposent leur visage sur leur CV. Cependant, cela peut desservir si l’on ne fait pas attention. Alors, mettre une photo ou pas ?

La règle générale est pourtant toute simple, pour éviter toute discrimination liée au physique, le recruteur n’est pas censé exiger de photo sauf dans des situations spécifiques comme la publicité, le cinéma, ect. De même, l’âge du candidat n’est plus demandé sur une candidature, il est recommandé de ne pas mettre de photo sur un CV. Cela empêche les recruteurs de se monter discriminatoire ou les esprits malsain de recruter sur un profil au physique avantageux. Ainsi une photo n’est pas indispensable. Le recrutement doit se faire d’après les qualifications et le savoir-faire au lieu de la couleur de la peau, des yeux ou des cheveux.

Mais voila, beaucoup de candidats joignent une photo à leur CV pensant à tort ou a raison que cela peut leur donner un coup de pouce. Ce qui est certain, un visage s’imprime plus facilement dans la mémoire qu’une police de caractère. Dévoiler son apparence permet de mieux s’ancrer dans la mémoire du recruteur qui épluche une dizaine de CV par jour. Pour aider sans prendre de risque, il est conseillé d’envoyer un CV avec photo après le premier entretien. Votre recruteur se souviendra de votre visage et de l’impression que vous lui avez laissée.

Réussir la photo

Si vous choisissez de joindre une photo à votre CV malgré tout, faites-le correctement. Ne mettez pas les photos Facebook sur lesquels la moitié de votre visage est caché par vos cheveux et celles prise à la plage ou en soirée. Soignez le cadrage, la lumière et optez pour une tenue professionnelle qui correspond aux code du milieu.  Opte pour un fond uni et souriez ce n’est pas une photo passeport.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, inscrivez-vous immédiatement sur le site. Emploi.mu regroupe tous les recruteurs mauriciens à la recherche de candidats pour vous aider à obtenir un poste dans les plus brefs délais.

Read more

L’informatique En Demande Sur Les Bateaux De Croisières

by emploi.mu 07/04/2017 0 comments

Selon la compagnie CSCS International Manning, une société spécialisée dans le recrutement de personnes pour les bateaux de croisières, les informaticiens sont en grande demande cette année. La demande est en hausse, soit 500 personnes pour le début de 2017. Dans ce sens, 200 mauriciens ont déjà été employés sur les bateaux depuis la fin de 2016.

Le métier à bord d’un paquebot

Ce qui constitue le travail d’informaticien a bord d’un paquebot est de pouvoir s’occuper des systèmes informatiques du bateau de croisière. Certains systèmes relient les différentes parties du bateau, à savoir, la restauration, le commandement et les moteurs. Certains informaticiens ne sont employés que pour l’entretien des ordinateur souligne un professionnel du domaine.

Les salaires varient dépendant des navires et certaines allocations sont données comme des allocations de bonne conduite. Les salaires sont entre 790 dollars et 1 500 dollars par mois. Cependant, les salaires sont réduits d’années en années selon Nadine Catherine. Les personnes ayant 2 à 3 ans d’expérience dans des hôtels et ayant leurs diplômes sont privilégiés. Ils devront savoir manier les différents systèmes qui régissent le paquebot.

De plus, les DJ, techniciens son et lumières, animateurs sportifs, coachs et animateur pour enfants sont également en demande sur les bateaux. Les salaires varient de 600 dollars à 12 000 dollars par mois.

Certaines agences offrent des cours d’informatique et placent ces jeunes diplômés dans les hôtels pour les aider dans leurs démarches pour un emploi sur un paquebot.

Emploi.mu vous aide dans votre recherche d’emploi. Inscrivez-vous sur le site et soyez en contact avec les recruteurs du moment pour obtenir un emploi au plus vite.

 

 [Sources] : https://www.lexpress.mu/article/301252/emploi-500-informaticiens-en-demande-sur-bateaux-croisiere

Read more

Une baisse dans le taux de chômage ?

by emploi.mu 05/04/2017 0 comments

Face à une population éduquée et des ressources limitées, Maurice a toujours eu un taux de chômage élevé. Ne pouvant pas offrir des emplois à tous les étudiants fraîchement diplômés beaucoup se sont tournés vers d’autres pays. Cette année Maurice enregistre une baisse dans le taux de chômage.

Une baisse visible

Le taux de chômage a atteint les 7,3 % en 2016, soit une baisse de 0,6 % comparé à 2015. Un recul relevé par Statistics Mauritius, dans son rapport sur les derniers chiffres de l’emploi pour le quatrième trimestre de 2016, publié mardi 28 mars. Le taux de chômage a également régressé au cours du  quatrième trimestre de 2016, passant à 6,6 %, contre 7,9 % au trimestre correspondant en 2015.

Toutefois, le taux de chômage chez les jeunes est resté très élevé au cours du quatrième trimestre de 2016. Ils étaient, en effet, 18 300 chômeurs âgés de moins de 25 ans, soit 47 % du nombre total de chômeurs. De plus, 10 % des sans-emploi n’ont pas de Certificate of Primary Education, alors que 29 % d’entre eux ne détiennent pas de Cambridge School Certificate ou l’équivalent. Du reste, 16 % des chômeurs cherchent un emploi depuis plus d’une année.

A la recherche d’un emploi ? Emploi.mu vous aide à trouver la carrière qu’il vous faut. Enregistrez-vous en 3 clics et soyez en contact avec les recruteurs pour obtenir un emploi au plus vite.

 

[sources] https://www.lexpress.mu/article/303360/emploi-legere-baisse-taux-chomage-en-2016

 

Read more

Le téléconseiller ?

by emploi.mu 05/04/2017 5 comments

Le téléconseiller répond aux appels téléphoniques de la clientèle d’une entreprise ou une administration pour leur apporter conseils et solutions par téléphone. Il répond au client qui appelle au « service client ». Son rôle est variable : le rassurer, l’informer, le fidéliser, lui vendre des produits ou services, résoudre les réclamations, lui fournir une attestation, etc. Les arguments à mettre en avant sont affichés sur son écran d’ordinateur. Les mains libérées grâce à un casque audio, le téléconseiller peut enregistrer en temps réel les demandes des clients sur des logiciels spécifiques. Le lieu de travail d’un téléconseiller est généralement un « plateau », c’est-à-dire un espace sans cloisons accueillant plusieurs postes de travail.

Le téléconseiller enchaîne les appels « entrants » à un rythme soutenu. C’ est un « téléacteur » qui n’émet aucun appel à des prospects, contrairement au télévendeur, au télé-enquêteur ou au télémarketeur. Il n’est pas chargé non plus de l’assistance technique, qui relève du « technicien hotline » (ou « télé-assistant »).

Ses qualités

Le téléconseiller qui travaille dans un service commercial doit avoir un excellent sens de l’argumentation, et une technique de vente bien rodée : il doit accrocher le client potentiel dès les premiers échanges, se montrer convaincant et persuasif, sans pour autant être trop insistant. Il doit faire preuve d’initiative, et proposer, par exemple, un geste commercial pour éviter une résiliation de contrat. Il est tenace, et ne se décourage pas : nombreuses sont les personnes qui raccrochent dès les premiers mots. En outre, il travaille selon des horaires décalés, car les moments où il a le plus de chance de joindre un interlocuteur sont le soir, ou pendant la pause-déjeuner.
S’il travaille dans un service de relation client, il doit avoir le sens de l’écoute. Le temps qu’il peut passer avec ses contacts étant limité, il doit être réactif : comprendre rapidement la nature de la demande et y répondre le plus efficacement possible. Enfin, il faut avoir une grande patience et une politesse à toute épreuve. En effet, les conditions d’exercice (absence de bureau insonorisé notamment) sont parfois stressantes. En outre, devant un client désagréable, voire agressif, le téléconseiller doit savoir garder son calme et rester professionnel.

Possibilité d’évolution

L’évolution dans l’entreprise peut être assez rapide. Au bout de deux ou trois années d’expérience, il est possible de devenir superviseur, et d’encadrer une équipe d’une dizaine de conseillers. À long terme, vous pourrez accéder à un poste de chef de plateau. Enfin, le téléconseiller a un pied dans le service commercial de l’entreprise : c’est l’occasion pour lui de découvrir, et peut-être de rejoindre, d’autres postes liés à la communication client et à la vente.

La formation

Ce métier de demande pas une formation précise. Posséder les qualités requises pour le métier, à savoir, un bon sens de l’écoute, une maîtrise de la langue peut faire d’une personne peu qualifiée académiquement un téléconseiller. Généralement le niveau demandé est la SC, mais les qualifications requises varient d’entreprise à entreprise.

Envie de tenter votre chance dans un centre de contact ? Enregistrez-vous sur emploi.mu et retrouvez toutes les sociétés qui recrutent en ce moment.

Read more

3 façons d’enrichir votre CV

by emploi.mu 30/03/2017 0 comments

Qui a dit que la recherche d’emploi n’était pas une période productive ? Reconversion, création d’entreprise ou poursuite d’un projet personnel : voici 3 idées pour mettre à profit votre temps.

DE NOUVELLES COMPÉTENCES GRÂCE À LA FORMATION

En répondant aux annonces et en décortiquant les retours des recruteurs, vous avez réalisé qu’il manquait une corde à votre arc pour vous démarquer des autres candidats ? La formation vous permet d’acquérir de nouvelles compétences pour étoffer votre candidature, tout en rassurant les entreprises. Cela montre en effet aux recruteurs que vous restez proactifs et motivés au cours de votre recherche d’emploi. Pour preuve, la formation est un tremplin efficace vers le retour à l’emploi : la moitié des demandeurs d’emploi qui ont suivi une formation sont recrutés par une entreprise moins d’un an après !

 

Grâce aux outils digitaux, des formations sont également accessibles en ligne : c’est ce qu’on appelle les MOOCs Massives Open Online Courses ou, en français, « formations en ligne ouvertes à tous ». Les sites en répertorient un grand nombre dans des domaines de compétence très variés : chimie, économie, graphisme, langage html, management, ressources humaines et bien d’autre encore. Certains d’entre eux sont même assortis d’un certificat qui atteste des compétences nouvellement acquises !

FAIRE ÉMERGER UN PROJET DE CRÉATION D’ENTREPRISE

1 entreprise sur 3 est créée par un demandeur d’emploi. Et si votre recherche d’emploi se concrétisait finalement par une création d’entreprise ? Le gouvernement mauricien propose une aide aux entrepreneurs pour les petites et moyennes entreprises. Vous soumettez votre dossier et votre projet, un prêt vous est donné selon vos besoins.

C’est un bon moyen de devenir son propre patron et d’avoir une rentrée d’argent.

ENRICHIR VOTRE CV EN RESTANT ACTIF

La recherche d’emploi est une activité à part entière, qui nécessite une véritable discipline. En complément du temps que vous lui consacrez, vous pouvez vous engager quelques heures par semaine dans une association. Ffaire du bénévolat pour maintenir une vie sociale active et développer de nouvelles compétences vous permettra de le valoriser dans votre CV.

Cette dynamique positive entretient également vos compétences relationnelles , décisives lors de la phase d’entretien. L’occasion peut être de répondre à la fameuse question des recruteurs : « Qu’avez-vous fait au cours de ces derniers mois ? »

Emploi.mu vous accompagne dans votre recherche d’un emploi. Insrivez-vous sur notre site et  soyez en contact avec tous les employeurs mauricens pour trouver un nouvel emploi au plus vite.

 

Read more

7 Astuces Pour Etre un Bon Employeur

by emploi.mu 30/03/2017 0 comments

Devenir un employeur de choix n’est pas facile. Vous devez effectuer une analyse critique de votre culture organisationnelle et avoir une vision claire de celle que vous voulez. Il se peut que les résultats vous révèlent des vérités dérangeantes et que vous deviez procéder à des changements internes. Mais le jeu en vaut la chandelle. Vous réussirez à motiver les meilleurs employés et vous obtiendrez des  performances au travail hors pair qui auront un impact positif sur la rentabilité de votre organisation.

Qu’est-ce que votre entreprise peut faire pour être reconnue en tant  qu’un bon employeur ?

Il n’existe pas de formule magique, mais les astuces que vous trouverez ci-dessous vous placeront sur le bon chemin pour y arriver.

  1. Découvrez ce que les gens pensent vraiment de votre compagnie. Identifiez les points forts et les éléments à améliorer).
  1. Observez ce que font vos concurrents. Prenez des notes sur ce qui fonctionne bien et ce qui n’est pas concluant.
  1. Identifiez votre public cible afin de bien le connaître et de positionner votre marque employeur. Pour donner aux employés d’aujourd’hui ce qu’ils désirent.
  1. Vous pouvez aussi utiliser divers moyens pour  connaître la réputation de votre marque employeur : entrevues de départ, confirmations d’emploi et groupes de discussions. Ces rencontres vous permettront de jauger les perceptions des employés et leur donner l’occasion d’avoir une discussion ouverte sur ce qui leur plaît au sein de l’entreprise et ce qui ne fonctionne pas.
  1. Déterminez les caractéristiques de votre compagnie et faites la promotion de vos forces auprès des candidats potentiels. Les employés qui partagent les valeurs de l’entreprise et de sa marque se montreront plus mobilisés et loyaux.
  1. Utilisez les programmes de références. Les employés qui réfèrent votre compagnie à des amis et des collègues pensent manifestement que c’est bien de travailler au sein de votre organisation.
  1. Une entreprise socialement responsable attire les candidats. Les gens aiment sentir qu’ils contribuent à la société. En tant qu’entreprise vous pouvez recycler, créer un partenariat avec un organisme de bienfaisance et faire des collectes de fonds. 

Emploi.mu vous permet de trouver un emploi dans le secteur de votre choix. Que vous soyez à la recherche d’emploi ou que vous êtes un recruteur à la recherche du candidat idéal, notre site vous met en contact avec les meilleures sociétés et les profils de candidats potentiels.

Read more

Quel Choix De Carrière Après La HSC ?

by emploi.mu 25/03/2017 1 comment

L’île Maurice se trouve d’année en année face à une population éduquée. Plus d’un millier d’étudiants quittent les bancs de l’école après la HSC pour trouver une carrière. Alors que certains se tournent vers l’éducation tertiaire, d’autres espèrent entrer sur le marché du travail. Petit tour d’horizon sur les secteurs en demandes en 2017.

Les titulaires d’un HSC peuvent s’orienter vers les secteurs comme l’hôtellerie, les TIC, la finance ou l’externalisation. Ceux n’ayant aucune formation peuvent également se tourner vers les centres d’appels, le commerce et l’administration pour faire leurs preuves et gagner en expérience. Ces secteurs sont les plus demandeurs tout au long de l’année. Les hôtels et les BPO sont ceux qui recrutent même pendant les périodes de fêtes. Un jeune se voit offrir plusieurs possibilités d’emploi même en sortant du secondaire.

D’autant plus, les TIC et le secteur des centres de contacts constituent pour près de 40 % du recrutement tout au long de l’année. Les mois de janvier et février sont très importants pour ces secteurs. Chaque début d’année rime avec renforcement des équipes et renouvellement. La majorité des postes à pourvoir sont dans les centres d’appels suivis du secteur hôtelier qui figure dans le top 5 des secteurs qui recrutent.

Les nouvelles demandes

Par ailleurs, les statistiques démontrent que la demande pour des jeunes avec des compétences informatiques s’est accrue. Des compétences à tous les niveaux sont demandées comme les développeurs, les administrateurs de réseaux et de logiciels entre autres. Toutefois, ce sont dans les secteurs financiers, commerciaux, de communications et de gestion de clientèle que l’on recrute le plus.

L’orientation des jeunes

Cependant, même si ces secteurs sont en constante demande de main-d’œuvre, les jeunes eux s’orientent plus vers les secteurs traditionnels et de recrutement ponctuel tel que le droit, l’ingénierie, la médecine et l’administration. Si 70 % des jeunes ne savent pas où orienter leur carrière à la fin de leur scolarité. La majorité joue sur la sécurité. En effet, ceci génère une demande supérieure à l’offre et donc une difficulté à trouver un emploi.

Vous êtres à la recherche d’un emploi ? Inscrivez-vous sur emploi.mu et soyez en contact direct avec les recruteurs mauriciens.

Read more

Économie Bleue et Architecture, Carrière De Demain ?

by emploi.mu 25/03/2017 0 comments

Le monde de l’emploi est en pleine évolution. Des filières peu connues comme l’aquaculture, l’océanographie et l’architecture verte sont des domaines de plus en plus demandés à Maurice. C’est ce qui en ressort d’un document publié par La TEC (Tertiary Education Commission).

Jusqu’à présent, les emplois les plus demandés étaient du domaine de l’informatique et de la finance. Cependant, les données changent. D’après la List of Priority Fields récemment publiée, d’autres filières d’études tertiaires ont autant de chances d’aboutir à un emploi. Parmi sont l’architecture verte et les paysagistes.

Ajouté à cela, les nombreux projets de développement en matière d’économie bleue, plusieurs filières dans ce secteur sont demandeurs d’emploi. Notamment les cours dans l’océanographie, l’exploration des fonds marins, l’aquaculture la gestion des eaux et la sécurité maritime.

Cours non disponibles à Maurice

Cette liste a été compilée avec l’aide de plus de 200 organismes publics et privés. Elle met aussi en avant que plusieurs cours ne sont pas disponibles à Maurice, que ce soit en premier ou en second cycle universitaire. Outre les filières mentionnées plus haut, le marketing digital, le network engineering et l’hydrologie sont aussi des secteurs en demande, mais dont les cours ne sont pas dispensées à Maurice.

Comment y remédier ?

D’acres le chairman de la TEC, Surendra Bissoodoyal. La TEC n’a pas son mot à dire. Cette liste n’est faite que pour orienter les étudiants. Les recommandations sont faites aux universités, mais les organismes choisissent eux-mêmes les cours qu’ils dispensent. Si cette liste peut orienter les institutions, les professionnels de la gestion de ressources humaines pensent que ce n’est pas suffisant. Il manque de « carreer guidance » à Maurice. Un besoin de pouvoir prévoir les 10 années à venir est essentiel pour bien guider les étudiants sortant de la HSC.

Emploi.mu vous permet de trouver un emploi dans le secteur de votre choix. Que vous soyez à la recherche d’emploi ou que vous êtes un recruteur à la recherche du candidat idéal, notre site vous met en contact avec les meilleures sociétés et les profils de candidats potentiels.

 

[sources] https://www.lexpress.mu/article/301734/economie-bleue-et-architecture-nouvelles-filieres-davenir

Read more

Le métier de Superviseur

by emploi.mu 24/03/2017 0 comments

Lors d’un appel, vous ne l’entendrez pas, et au sein d’un centre de contact vous aurez du mal à le distinguer des autres agents. Le superviseur d’un centre d’appel est pourtant un personnage important dans les coulisses de la relation client. Son rôle peut varier selon la société qui l’emploie. Dépendant de l’ampleur du centre de contact, un superviseur peut être amené à diriger une équipe de 15 à 20 téléagents.

Qui est le superviseur?

Le superviseur en centre d’appel est une responsabilité forte et éprouvante puisqu’il se porte garant du travail rendu de ses agents. Il a la responsabilité de soutenir, de motiver et ‘encadre ses opérateurs pour que cette équipe soit enthousiaste, déterminée et atteigne ses objectifs de production.

Pour chaque membre d’une équipe, le superviseur est plus qu’un responsable. Il agit aussi comme un ami ou un parrain. Le superviseur se tien au courant de leurs aléas quotidien et veille au bien-être de son équipe. Il corrige les erreurs et aide à effectuer les ventes et les opérations pour que son équipe atteigne ses objectifs. Dans certains centres d’appels, le superviseur se voit aussi dans le rôle de formateur. S’il ne forme pas les nouvelles recrues lui-même aux produits de l’entreprise, il fait un suivi de leur formation initiale sur le terrain et s’assure de leur intégration dans la société. Bien entendu, il peut aussi être assisté par des formateurs et des techniciens informatiques qui lui apporteront l’expertise nécessaire lors des opérations de créances ou les mises à jour techniques.

Le superviseur est le lien entre la direction et les agents. Face aux problèmes, le superviseur endosse les trois quarts des responsabilités. Par exemple, il s’évertuera à résoudre les problèmes d’objectifs non atteints qu’ils soient en termes de quantité ou de qualité. Il a aussi la responsabilité de préparer les feuilles d’audits et les rapports pour les parties qualitatives et quantitatives. La réussite d’une opération dépend essentiellement de lui.

Les compétences demandées

Le métier de superviseur demande quelques qualités :

  • Être un bon pédagogue. Il doit avoir une approche amicale pour inculquer ses connaissances et ce pas seulement lors de la formation.
  • Être disponible à tout moment. Il doit pouvoir être à l’écoute de son équipe lorsqu’un souci survient.
  • Un superviseur doit avoir un bon relationnel pour se faire apprécier de ses agents, mais aussi savoir être autoritaire pour se faire respecter.
  • Il doit être motivé et enthousiaste pour pouvoir la passer à son équipe.
  • Un superviseur se doit d’être résistant au stress et capable de travailler sous pression. Tout comme les agents, les superviseurs ont des objectifs à atteindre.
  • Une parfaite maîtrise du français et de l’anglais est essentielle.
  • Il doit être formé aux techniques de vente et leurs stratégies.
  • Polyvalent, il doit pouvoir s’adapter à tous types d’opération et de produits.
  • Il doit être organisé et autonome
  • Il doit être au courant des logiciels CRM
  • Enfin, un minimum d’expérience en centre de contact est demandé.

Le rôle d’un superviseur englobe toutes les implications humaines dans les centres de contacts. Une parfaite maîtrise de soi-même, du sérieux, de l’endurance, du caractère et du professionnalisme sont essentiels pour mener à bien ce métier.

Vous recherchez une agence avec des superviseurs qualifiés pour être surs que vos opérations soient menées à bien. Contactez-nous et nous vous guiderons vers les meilleurs.

Read more