Blog

L’évolution du métier de télé-agent

by emploi.mu 09/03/2017 0 comments

L’Île Maurice est un pays en plein développement et le niveau académique s’approche du standard international. Dans ce sens, notre pays accueille de plus en plus d’investisseurs étrangers qui bénéficient d’une économie favorable au développement entrepreneurial. Ces investisseurs bénéficient de la ressource humaine mauricienne qui est pour la majorité bilingue avec une excellente maitrise de l’outil informatique pour implanter leurs entreprises à Maurice. L’outsourcing a permis aux sociétés de se développer et ainsi de créer des emplois stables et en pleine évolution.

Le métier de télé-agent

Les personnes exerçant le métier de télé-agent ou de télé-conseillers tournent généralement autour des 25 ans et possèdent un niveau d’étude fondamentale : la SC ou le certificat de fin d’études de la classe de seconde. Leur rôle est d’accueillir le client, de le guider, de vendre un produit et de gérer les réclamations des contacts. La formation dure dans une moyenne de 2 semaines à un mois dépendant de la technicité du produit.

Les difficultés du métier

Ce métier en plein essor comporte des difficultés non négligeables qui font que les meilleurs agents les maitrisent parfaitement. Ce métier demande un niveau de concentration intense selon sa fonction et requiert une constance et une capacité à ne pas se laisser perturber facilement. Le rendement de production est également intense et étroitement lié à la concentration. Selon la campagne, un appel peut durer entre 3 à 10 minutes, pendant ce laps de temps le problème doit avoir été identifié et une solution apportée ou un produit proposé.

Dans ce sens, les agents prennent le risque de se faire agresser verbalement par les interlocuteurs et sont formés pour garder leur clame et leur diplomatie en toutes circonstances. Travailler comme télé-agent demande aussi une disponibilité entière de 24h/24, 7 jours sur 7, selon la campagne sur laquelle ils sont placés. Pendant toute la durée de sa carrière, un agent aura à suivre des formations constantes sur de nouveaux produits et de nouvelles techniques pour améliorer leurs productivité.

Les entreprises recrutent des télé-agents et des télé-conseillers pour renforcer leurs services commerciaux, leurs services après-ventes et la satisfaction client. Le rôle principal d’un télé-agent est de représenter son entreprise, de gérer réclamations et de vendre le produit. Les agents sont souvent dans une infrastructure ouverte, travaillant avec plusieurs autres agents et sont au contact d’une technologie haut de gamme.

Télé-agent : un métier moderne

Cette nouvelle source d’emplois qui a émergée dans les années 2000 a été facile à délocaliser vers les pays comme l’Île Maurice pour assurer les périodes les plus couteuses du pays d’origine comme les jours fériés et les week-ends. Les opérateurs sont encadrés par des superviseurs qui ont plusieurs années d’expérience en tant que télé-conseillers. Leur rôle est d’agir comme un contrôle de la qualité sur la production. C’est un secteur de jeunes qui n’ont souvent aucune formation de management d’où la faciliter d’évoluer à des postes de responsabilité même avec un niveau d’étude minimum. Le secteur des centres d’appels met à la disposition de jeunes des métiers où ils peuvent évoluer vers des postes de responsabilité comme superviseurs, chefs de plateau ou contrôleurs qualité et même directeurs de production avec l’expérience sans besoin d’un niveau d’étude supérieur comme un diplôme ou une licence académique.

Read more

Comment obtenir un entretien d’embauche grâce à un CV

by emploi.mu 09/03/2017 2 comments

Un entretien d’embauche nécessite une préparation minutieuse et certains éléments ne doivent pas être négligés : tels que le CV et la lettre de motivation par exemple.

Le curriculum vitae

Le premier pas vers l’obtention d’un emploi est le CV. C’est le premier élément que le recruteur verra de vous. Il va de soi que cette pièce doit être le mieux présenté possible pour accrocher le regard de l’employeur.

Tout d’abord, faites le point sur vos aptitudes et vos compétences. Il est important de bien se connaître pour identifier le secteur où l’on veut évoluer afin de pouvoir cibler les sociétés qui recrutent. Un CV doit mettre en valeur la personne qu’il présente. Il est bon de souligner vos compétences et de mettre les expériences pertinentes en avant pour captiver l’attention de votre recruteur.

La rédaction de votre CV doit être claire et précise. Un recruteur ne met pas plus de 10 secondes pour lire un CV et le rejeter. Il doit dans ce petit laps de temps attirer son attention et la garder suffisamment longtemps pour qu’il vous accorde un entretien. Pensez à rédiger votre résumé dans le style le plus simple et facile à lire possible pour faciliter la lecture.

Évitez de grossir votre CV en mettant des expériences fictives. C’est un gros risque à prendre et cela peut être à votre détriment si le recruteur s’en rend compte. Également, ajouter des compétences n’est pas conseillé, ceci va remonter lors de votre entretien et nuira fortement à vos perspectives de carrière.

La présentation de votre CV

Restez sobre dans la présentation de votre CV. À moins que vous soyez un artiste ou que vous postuliez pour un poste avec de hautes compétences créatives, un CV est mieux dans une forme classique. Privilégiez un papier simple et une écriture simple et lisible avec un format formel pour plus de facilité lors de la lecture. Si vous êtes web designer, graphiste ou styliste par exemple, un CV travaillé, sophistiqué et original est dans votre avantage. Il soulignera vos compétences et votre créativité.

Gardez votre CV le plus concis possible. Si vous êtes un étudiant votre CV peut tenir sur une seule page et si vous avez plus d’expérience, par exemple, un cadre d’entreprise, votre CV peut tenir sur deux pages. Un titre et une photo peuvent ajouter à l’originalité de votre CV et attirer l’attention du recruteur. Pensez à un titre en fonction de vos compétences et de vos aptitudes pour qu’il reflète votre personnalité.

La lettre de motivation

La lettre de motivation est ce qui introduira votre CV. Si votre lettre n’accroche pas les recruteurs, ils ne liront même pas votre CV. Il est donc essentiel que vous y consacrez suffisamment de temps pour mettre toutes les chances de votre côté. D’abord présentez-vous, dites pourquoi vous postulez pour ce poste et comment vous avez eu l’information. Indiquez la petite annonce à laquelle vous répondez ou si c’est une candidature spontanée. Si vous avez été recommandé par un ami, vous pouvez mentionner son nom.

Dans votre deuxième paragraphe, mettez l’emphase sur votre parcours scolaire et professionnel. Expliquez aussi ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. Souvent, les candidats commettent l’erreur de trop s’appesantir sur pourquoi ils veulent travailler dans la société et non ce qu’ils peuvent apporter comme individu à l’entreprise. Sans vous vanter, développez vos compétences, ce que vous avez réussi dans votre poste précédent et mettez en avant vos points fort en expliquant comment vous pouvez être utile à la société.

Dans le troisième paragraphe, vous introduisez votre CV et vous parlez de votre parcours et de votre carrière. Enfin le quatrième paragraphe clôture votre lettre avec les formules de politesse traditionnelles. N’oubliez pas de mentionner que vous restez à la disposition du recruteur pour le rencontrer.

La forme de la lettre

Une lettre de motivation, sauve dans un cas exceptionnel, ne devrait pas faire plus d’une page. Le recruteur n’y consacrera pas plus d’une minute. Dans ce sens, elle doit être claire, simple et concise pour qu’elle attire son attention. Préférez aérer votre lettre pour ne pas fatiguer votre lecteur. Espacez vos paragraphes et ne les faites pas trop longs pour ne pas l’alourdir. Si vous n’avez pas une belle écriture, rédigez votre lettre sur un ordinateur pour faciliter sa lecture. Si vous postulez dans le domaine du spectacle, le style d’écriture peut être plus original mais si vous n’êtes pas sure de qui est la personne qui va vous lire, préférez un style plus formel et concis.

Read more