Blog

Comment susciter l’Engagement de vos Employés

by emploi.mu in Job Market 08/06/2017 0 comments

Une ancienne pratique commerciale très efficace consiste à faire gouter avant d’acheter. De surcroit, les commerçants malins vous incitent à goutter ou essayer, « cela ne vous engage à rien ! ». Dans ce sens, des concessionnaires automobiles vous prêtent une voiture pour le week-end, « sans engagement de votre part ». Un manager va vous confier une mission « unique et exceptionnelle ».  Ils appliquent tous, sans la connaître, la théorie de l’engagement.

Que dit cette théorie ?

« Seuls les actes nous engagent ». Lorsqu’une décision est prise et transformée par la suite en une conduite effective, nous ne la remettons plus en cause. Non plus de rationaliser cet acte, même si l’on doute au fond de nous de s’être trompé.

Les actes qui engagent

Il est plus engageant de faire quelque chose sous le regard des autres que dans l’anonymat. Dans ce sens, encouragez chacun de s’engager en public sur des progrès à court terme. Le fait de répéter un acte est plus engageant pour une personne que de le faire une seule fois. Ainsi vous pouvez encourager un collaborateur en lui disant : « maintenant que tu l’as fait pendant une semaine, tu peux bien continuer ».

Le caractère irréversible de l’acte

Plus la personne perçoit qu’elle ne pourra plus faire marche arrière, plus elle est engagée. Par exemple, après avoir mis en place un système d’échanges de données informatiques, retirez toutes les imprimantes.

Le caractère coûteux ou non coûteux de l’acte.

Pour avoir toutes les chances d’être accepté, un acte coûteux doit être précédé d’un acte moins coûteux. Aussi, pour faire accepter un acte moins coûteux, il est préférable d’amener préalablement les personnes à refuser un acte très coûteux. Par exemple , commencez par demander  : « peux-tu assurer le rôle de responsable qualité pendant un an ? » Face à un refus ajoutez : « Ok, alors seulement pour me remplacer lors de mes congés »

Le sentiment de liberté.

Plus la personne se voit libre de faire ou de ne pas faire, plus elle fera. La simple évocation de ce sentiment par le manager : « tu es libre de … » amène davantage l’équipier à accepter l’acte.

La théorie de l’engagement est fort usitée par des managers dont la mission principale est de faire changer leurs collaborateurs. Ils connaissent les finalités du changement mais ils les segmentent en « petits pas » ou « petites victoires ». Les collaborateurs s’engagent dans de simples actions qui semblent anodines  mais qui les font passer à terme d’un état à un autre sans en avoir peur.

Emploi.mu vous aide dans la recherche d’un emploi. Inscrivez-vous et soyez en contact avec les recruteurs du moment pour trouver un job au plus vite.

Laisser un commentaire