Blog

La profession de courtier en assurance vous intéresse ? Cet article vous parle de quoi consiste ce travail commercial, découvrez aussi quels sont les ressorts d’un courtier.

Tout A Propos Du Courtier En Assurance

by emploi.mu in Job Market 29/05/2019 0 comments

Un courtier peut être défini comme un expert en matière de négociation. Le rôle principal d’un courtier est d’agir en tant qu’intermédiaire entre un vendeur et son acheteur potentiel dans le but de trouver les meilleurs tarifs pour ce dernier.

Être courtier est un métier que l’on retrouve dans divers secteurs professionnels. Par exemple, un courtier en prêt immobilier sera un intermédiaire entre une société de prêts et la personne intéressée à contracter un prêt. Il trouvera ainsi les meilleurs offres et taux de prêts pour des clients potentiels qui souhaiteraient obtenir un prêt dans l’acquisition d’un appartement, d’une maison ou autres formes d’immobiliers.

Au-delà de tout cela, il existe aussi des courtiers en travaux, en rachat, en produits financiers et même en responsabilité civile. Ce qui sera expliqué ci-dessous, concerne principalement le métier de courtier en assurance.

Quel est le travail du courtier en assurance ?

Comme mentionné précédemment, la fonction majeure du courtier est d’agir en tant qu’intermédiaire. Le courtier en assurance aura donc comme rôle d’aiguiller des clients potentiels et de les mener vers des meilleurs contrats et à des taux d’intérêt forts intéressants. Le courtier en assurance peut travailler pour une entreprise ou un cabinet de courtage. Il peut également se présenter comme un courtier indépendant, c’est-à-dire, qu’il travaille à son propre compte.

En tant que commerçant, il offre ses services bien évidemment en échange d’un paiement. Un courtier en assurance doit inévitablement connaitre le secteur de l’assurance sur le bout de ses doigts, que ce soit en termes de fonctionnement de ce domaine ou du lexique généralement employé dans le secteur des assurances. En tant que négociateur, il se doit d’être un expert dans son domaine et cela implique également de prendre connaissance des juridictions en vigueur en ce qui concerne son domaine et aussi jusqu’où il peut aller pour obtenir des meilleurs contrats qui mèneront vers une satisfaction de sa clientèle.

Le courtier en assurance a aussi comme travail de se tenir informé de tout changement et évolution majeur concernant le secteur d’assurance. Cela est très important car avec son rôle de conseiller, il se doit d’informer et de conseiller ses clients sur ce qui est mieux pour ces derniers. Pour ce faire, il doit prendre le temps de connaitre le client et tirer des informations nécessaires sur ce que recherche exactement le client afin de proposer les offres et solutions les plus avantageuses car après tout, il agit uniquement au bénéfice de ses clients et n’est rattaché à aucune compagnie d’assurance.

Les qualités et compétences d’un courtier 

On ne devient pas un bon courtier en assurance en un claquement de doigts. Il y a des qualités spécifiques et primordiales qu’un courtier doit avoir. Premièrement, il doit avoir un bon sens de la communication car cela s’avère être un grand atout entant que commercial. Être un bon orateur lui donnera la capacité d’assurer les négociations et de paraitre plus crédible auprès de ses clients. Quelqu’un qui est à l’aise en communication se montre plus convaincant que quelqu’un qui l’est moins. Sa démarche oratoire fera qu’il abordera plus facilement les explications et différentes solutions proposées et quelle sera la solution qui conviendra au mieux les clients.

Ajoutés à cela, les compétences de pédagogue et de psychologie aideront le courtier en assurance à expliquer ces solutions et convaincre le client ou l’assureur et aussi à s’adapter aux différentes exigences des clients. Se montrer réactif face aux questions et autres commentaires évoquées par son interlocuteur, est une importante qualité chez un courtier. Toutes ces qualités combinées, lui permettra d’obtenir et de maintenir (c’est le plus important) un large portefeuille de clients.

Un autre atout pour le courtier en assurance qui vise à s’ouvrir aux sols étrangers, est la maîtrise de la langue anglaise. S’il se lance à la recherche des contrats d’assureurs internationaux pour les besoins de ses clients, maitriser cette langue qui traverse toutes les frontières demeure un véritable plus pour le négociateur.

Des éventuelles évolutions

En générale, un courtier en assurance fait ses premiers pas au sein d’un cabinet de courtage où il reçoit un salaire convenable. Suite à cela, il y a la possibilité qu’il encadre d’autres équipes de courtiers (Responsable de cabinet) après avoir lui-même cumulé des années d’expériences. Une autre option serait de se lancer à son propre compte. Après tout, c’est un métier qui implique une certaine autonomie. Donc, pourquoi ne pas opter pour un courtier indépendant ?

 Trouvez le métier qui vous correspond le plus !

Vous avez tout d’un commercial qui aime gérer les relations clients et les négociations ? Être courtier est surement ce qui vous correspond. Si vous êtes à la recherche d’emploi à Maurice dans divers secteurs, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux différents postes vacants sur le site. Pour plus de visibilité, postez également votre CV pour que vous soyez repérés par des employeurs.

Laisser un commentaire